HC-26-couv

«Hors cadre [ S ]», revue devenue depuis avril 2020 «Hors cadre» sans crochets et sans S en diagonale, revue émérite des littératures graphiques, donc albums, mangas, bandes dessinées, romans graphiques, éditée par le Poisson soluble au Puy en Velay.

Une revue dont la rédactrice en chef jusqu’à peu, Sophie van Linden (auteur du remarquable livre «album[ s ]») a exploré avec grand talent les multiples aspects de la création.

Son successeur François Vié, entre autres ex-directeur artistique du salon de la BD d’ Angoulême, a repris le flambeau ce printemps 2020.

Revue semestrielle, certes plutôt confidentielle, que les bibliothèques ne devraient pas se priver de faire connaître, car ses chroniqueurs(es) sont de véritables éveilleurs(euses) de regards.

Pas d’éclairage sur les nouveautés, mais approfondissement d’albums qui sont de véritables petits trésors et qui n’ont pas relevé assez la tête dans nos bacs de libraires ou de bibliothecaires, zoom sur des ouvrages dont le graphisme a pu nous désorienter et que nous avons trop vite laissé dormir sans égard, repentirs jamais trop tardifs. Je tiens au chaud une liste de ces petits bonheurs que je partagerai volontiers à la demande.

Interviews en profondeur ou mise en lumière de grands artistes dont les albums peuvent être considérés comme de nouveaux «classiques», Komako Sakaï, Suzy Lee, Mélanie Rutten , Béatrice Alemagna, Anne Herbauts, Agnés Vaugelade, Hélène Riff, Jutta Bauer, entre autres.

Comparaison aussi entre des éditions anciennes et récentes d’un même album, exemple avec Michka, écrit par Marie Colmont, illustré par Rojankovsky en 1941 et par Olivier Tallec, à 70 ans d’intervalle, réinvention lumineuse d’un Michka épris de liberté et en plein apprentissage du monde, et commenté de main de maître par Philippe-Jean Catinchi.

De la belle ouvrage donc pour un abonnement annuel de 24 euros seulement, voir site de l’éditeur presse et livres Le Poisson soluble.

Canopé, ex Crdp de Grenoble et la Bibliothèque des Relais lecture de Grenoble y sont abonnés.Profitez-en !

Sylviane Teillard